La Ville Miraculeuse

Hardcover-Book-MockUpx_NEW2.jpg
IMG_2699.JPG
IMG_2700.JPG
couv_face_Genaro.jpg
Hardcover-Book-MockUpx_NEW2.jpg
IMG_2699.JPG
IMG_2700.JPG
couv_face_Genaro.jpg

La Ville Miraculeuse

39.00

10 ans de photographie de rue en noir et blanc dans 12 grandes villes du monde par Genaro Bardy, mises en textes par Marie Lemeland.

100 pages
Couverture rigide

Quantity:
Add To Cart

Genaro Bardy

La Ville Miraculeuse regroupe dix ans de photographie de rue, la pratique photo­ graphique dont je suis tombé amoureux le jour où je tenais mon premier appareil entre les mains. Dix ans de voyages, de rencontres, d’errances parfois, d’instants volés ou partagés avec ceux qui sont maintenant les personnages de ce livre.

Quel que soit l’endroit où mon travail m’emmène, j’ai toujours un appareil sur moi et j’ai toujours un moment pour « aller voir ». Quelle que soit la route que je prenne en photographie, je reviens toujours à la photographie de rue qui est pour moi sa forme la plus simple et naturelle, en même temps qu’un terrain de jeu infini.

Ces moments de grâce, ces petites vérités que je croise, je sais également qu’elles tiennent du miracle. C’est une rencontre entre le bruit et le beau, entre le dur et la lumière. J’espère que ces photos sont charnelles, qu’elles ont une odeur et un goût, qu’elles excitent les sens et vous donneront envie de sortir de chez vous.

Marie Lemeland

La Ville Miraculeuse, c'est un voyage.

Celui qui brouille les repères et gomme les contours des habitudes. C'est la traversée de villes inconnues, différentes, hostiles ou accueillantes, la solitude face à la foule, l'immensité contre l'individu. C'est l'inattendu qui surgit au coeur de ce vacarme incessant, ces lumières qui ne s'éteignent jamais, et dans la foule qui avance à pas lents ou dans l'urgence, soudain, une rencontre, un regard qu'on attrape, des sourires entre deux rames de métro, la chaleur humaine qui s'incarne, homme ou femme, vieillard ou enfant.

La Ville Miraculeuse saisit au vol ce voyageur solitaire qui parcourt le monde. Peut-être qu'il cherche quelque chose ou bien quelqu'un, peu importe, l'important se niche dans ces empreintes qu'il laisse derrière lui, comme autant de photographies.